Samedi 19 août 2017

étape 1Nîmes / Nîmes

Départ 17h30 (Heure locale)
  • Commentaire de Fernando Escartín

    CLM par équipe. Au programme de cette première étape : un contre-la-montre par équipes très technique dans les rues de Nîmes. Les formations devront jongler sur un parcours alternant vieille ville et monuments historiques. Pour briller et monter sur le podium, il faudra faire preuve de concentration et de constance dès le kilomètre zéro.

Géodiversité

Nîmes et le delta du Rhône

Delta du Nil, le delta qui a donné son nom aux deltas © NASA, Public DomainLe delta de l'Okawango est un exemple de delta lacustre, beaucoup moins commun que ceux qui se forment sur le littoral marin © Justin Hall / Creative Commons Attribution 2.0 Generic

Les étapes contre la montre et urbaines semblent moins riches en géodiversité, mais toutes les villes ont une histoire géologique sans laquelle elles ne seraient pas devenues ce qu'elles sont.

Nîmes se dresse en bordure du delta du Rhône, mais adossée aux reliefs qui longent le delta. À l'ouest et au nord-ouest, la ville est dominée par le relief des Cévennes, une partie du Massif Central d'où proviennent les roches qui ont servi à bâtir les monuments de la ville, la plupart étant en pierre.

Par ailleurs, la ville se trouve près du delta, où l'agriculture peut être très performante en raison des conditions de l'écosystème. Mais Nîmes est suffisamment éloignée de l'eau pour ne pas être victime des débordements du fleuve. Aujourd'hui encore, malgré la multitude de barrages sur le Rhône et ses affluents, les inondations marquent l'histoire des habitats humains. Cela peut sembler un détail sans importance, mais même avec sa situation en bordure du delta, Nîmes a souffert de très graves inondations en 1988 et sa voisine, Arles, au cœur du delta, a connu beaucoup plus épisodes d'inondation, comme celui de décembre 2003 qui a obligé à évacuer plus de 15000 personnes.

La formation d'un delta exige qu'un fleuve transporte un grand volume de sédiments, et un littoral adéquat pour que les vagues, les courants et les marées permettent l'accumulation d'une bonne part de ces sédiments. Le Rhône naît dans les Alpes. Sur quelque 800 km, il chute d'une altitude de quasiment 2000 m à sa source, dans le glacier du Rhône, au niveau de la Méditerranée. Un tel relief donne au fleuve une forte capacité d'érosion et ses sédiments ont façonné le paysage qui entoure la ville de Nîmes.

Terme de l'Étape : delta fluvial

Un delta est une accumulation de sédiments à l'embouchure d'un fleuve (dans la mer ou dans un lac). L'accumulation est possible quand les vagues et les courants marins de la zone ne sont pas capables de transporter vers d'autres zones de la côte ou vers les fonds marins tous les sédiments qu'apporte le fleuve. Pour leur faible relief, l'abondance d'eau et la richesse des sols, les deltas ont attiré les humains dès les premières civilisations pour s'y installer. C'est ainsi que des villes comme Alexandrie (sur le Nil) ou la Nouvelle-Orléans (sur le Mississipi) sont situées dans des deltas ou sur leurs marges.

Chronométreur officiel

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 21

Boutique officielle

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur la Vuelta

Partenaires de la Vuelta