La Vuelta 2018 s'élancera du Musée Pompidou de Málaga

Mardi 24 octobre

La 73eme édition de La Vuelta se veut, comme à son habitude, surprenante. Ou plutôt innovante. Le Tour d'Espagne transgresse les codes. Le Musée Pompidou de Málaga sera donc le point de... Lire la suite

Chris Froome réussit le doublé Tour-Vuelta

Mardi 12 septembre

  Lire la suite

Trentin et Froome, les vainqueurs de Madrid

Lundi 11 septembre

Matteo Trentin (Quick-Step Floors) s'est définitivement imposé comme le meilleur sprinteur de La Vuelta 2017 en remportant la dernière étape, dimanche à Madrid. L'Italien s'offre un quatrième... Lire la suite

plus d'actus

Le dernier dossard de Contador ser le 1

actualités08.08.2017Avant-course

© ASO/Pauline BALLET

Alberto Contador, triple vainqueur de La Vuelta, prendra le départ de sa dernière course le 19 août à Nïmes. Pour rendre hommage à sa brillante carrière, l'organisation lui a attribué le dossard numéro 1.

Alberto Contador a annoncé lundi que La Vuelta 2017 sera la dernière course de sa carrière. Ce sera sa cinquième participation à une épreuve qu'il a remporté trois fois (2008, 2012 et 2014). Il ne l'a jamais disputée en tant que vainqueur sortant donc, pour la première - et dernière - fois, il y sera identifié par le dossard 1, l'organisation ayant décidé de placer son équipe Trek-Segafredo au sommet de la liste des engagés.

 

"Qu'Alberto choisisse l'Espagne et La Vuelta pour faire ses adieux au cyclisme professionnel est un honneur pour toute l'organisation", a déclaré le directeur général de La Vuelta Javier Guillén. "Nous lui sommes reconnaissants du fond du cœur pour la générosité dont il a toujours fait preuve comme coureur et qu'il démontre à nouveau avec cette décision. Alberto s'est inscrit pour toujours dans l'histoire du cyclisme pour notre pays et partout ailleurs."

 

Contador est devenu le cinquième coureur à s'adjuger les trois Grands Tours lorsqu'il a fait ses débuts sur La Vuelta en 2008, à 25 ans, un an après avoir remporté un premier Tour de France et trois mois après sa première victoire sur le Giro d'Italia. Avec ce palmarès, il se faisait une place au côté de Jacques Anquetil, Felice Gimondi, Eddy Merckx et Bernard Hinault (seul Vincenzo Nibali a rejoint ce club depuis).

 

Avec l'avant-dernière étape de La Vuelta à venir, il retrouvera l'Alto de l'Angliru au sommet duquel il avait reçu son premier maillot de leader il y a neuf ans. C'était aussi sa première victoire d'étape, au terme d'un effort solitaire dans les cinq derniers kilomètres d'ascension. Il s'offrait le doublé et le cœur des aficionados le lendemain à Fuentes de Invierno à une semaine de l'arrivée finale.

 

Pour sa deuxième participation en 2012, il n'avait pas encore retrouvé son meilleur niveau après un arrêt forcé de six mois. Le leader de la course Joaquim Rodriguez semblait prêt à décrocher la victoire finale mais Contador lança une attaque inattendue dans le Collado La Hoz à 52 kilomètres de l'arrivée dans les époustouflants Picos de Europa. Rejoignant des équipiers partis en échappée, le natif de Pinto a renversé la course ! Son assaut victorieux reste le plus grand exploit de l'ère moderne de La Vuelta.

 

En 2014, sa participation à La Vuelta n'était pas assurée, après une sévère chute sur le Tour de France. Dix jours avant le contre-la-montre par équipe d'ouverture à Jerez de la Frontera, il faisait volte-face et décidait de tenter sa chance. La réussite fut de son côté avec la chute de Nairo Quintana alors qu'il portait le maillot rouge. Repoussant les limites du bluff dans une condition physique précaire, Contador résista à Chris Froome, Alejandro Valverde et Joaquim Rodriguez pour s'imposer au sommet lors de l'avant-dernière étape à Los Ancares, s'assurant un avantage de 1'37 sur Froome avant le contre-la-montre final de Saint-Jacques-de-Compostelle.

 

Contador a été le cauchemar de Froome sur La Vuelta une fois encore l'an dernier, unissant ses forces à celles de Quintana lors de la 15e étape vers Aramon Formigal alors que le leader britannique était piégé à l'arrière. Après sa neuvième place sur le Tour de France le mois dernier, le vainqueur de Grands Tours le plus prolifique de ces dernières années a décidé de se retirer avant de fêter ses 35 ans en décembre. Il pourrait bien égaler le record de quatre victoires sur La Vuelta, il est au moins capable de la faire perdre à quelqu'un, et avec lui spectacle et enthousiasme populaire sont garantis.

L'actualité en images

photo08/08/2017 

© ASO/Pauline BALLET

  •  
Voir toutes les actualités

Chronométreur officiel

porteurs de maillots 2017

Classements à l'issue de l'étape 21

Applications mobiles

Boutique officielle

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur la Vuelta

Partenaires de la Vuelta