Samedi 20 août 2016

étape 1Ourense,Station thermale de Laias / Castrelo de Miño

Départ 18h26 (Heure locale)
  • Kennaugh voit rouge

    L'équipe Sky a brûlé la politesse aux Movistar et à Alejandro Valverde pour quelques centièmes de seconde et placé Peter Kennaugh en tête de la Vuelta à l'issue du contre-la-montre d'ouverture à Castrelo de Mino. Ce chrono de 27,8 km fut un hors d'œuvre très prometteur entre les formations de Chris Froome et de Nairo Quintana, sous l'arbitrage des Orica-Bike Exchange d'Esteban Chaves, troisièmes à six secondes.

    lire la suite

L'étape en vidéos

vidéo20/08/2016 

Caméra embarquée - Étape 1 (termal. B. de Laias / Castrelo de Miño)...

  • Caméra embarquée - Étape 1 (termal. B....
  • Résumé - Étape 1 Contre-la-montre par...

L'étape en images

photo20/08/2016 

Les hôtesses d'Azkar, pretes pour une première étape explosive © Ángel Luis Gómez

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Géodiversité

Eaux profondes, eaux chaudes

© Luis Miguel Bugallo (LMBUGA)

L'organisation de La Vuelta a tenu à préciser que cette édition démarrait dans l'un des principaux centres du thermalisme européen. Depuis l'époque romaine, les attraits d'Ourense ont été ses thermes et ses stations thermales. De là vient l'expression SPA, salus per aquam ou santé par l'eau, qui attire aujourd'hui des voyageurs qui cherchent la guérison, le soulagement ou seulement la détente.

En fait, il y a des sources thermales dans toute la Galice, où les roches sont très anciennes (la majeure partie s'est formée il y a plus de 250 millions d'années). Lorsque l'Europe et l'Afrique se sont rapprochées pour se positionner à leurs emplacements actuels, les roches, anciennes et rigides, se sont fracturées et des failles très profondes se sont formées. Ces fractures peuvent atteindre plusieurs milliers de mètres de profondeur et l'eau pénètre à l'intérieur, se réchauffe dans les profondeurs de la croûte terrestre, puis revient à la surface en suivant d'autres fractures. C'est ainsi que nous parvient une eau à des températures pouvant atteindre plus de 60° C et chargée de tout ce qu'elle a pu dissoudre lors de ce long périple. L'eau contient des éléments dissous comme du lithium, du sodium, du potassium, du magnésium ou du soufre, qui lui confèrent toutes ses propriétés « minéro-médicinales ».

De plus, les fractures sont responsables du relief galicien parce que les fleuves façonnent les vallées en suivant leur trace, en profitant du fait que le mouvement des failles a broyé les roches adjacentes. Pour s'en assurer, il suffit de voir le fleuve Miño depuis les airs pour constater que son canyon a un tracé accidenté qui marque celui des failles en question. Qui plus est, tout au long du fleuve et jusqu'à son embouchure se trouvent de nombreuses stations thermales qui reviennent à la mode, comme elles l'ont été au début du XX siècle.

Official store

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 21

Classements à l'issue de l'étape 21

Chronométreur officiel

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur la Vuelta

Partenaires de la Vuelta